AMICALE SPORTIVE ET CULTURELLE D' AUREILHAN : site officiel du club de foot de AUREILHAN - footeo

Educateurs

Charte du fair-play de l'ASCA

« Gagner, c’est bien. Gagner à tout prix, ça craint »

- Faire de chaque rencontre sportive, peu importe l’enjeu, un moment privilégié, une sorte de fête.

- Se conformer aux règles et à l’esprit du football.

- Privilégier la qualité du jeu plutôt que l’enjeu.

- Respecter les entraîneurs, les dirigeants et les accompagnateurs. Se montrer poli en toute occasion.

- Respecter les décisions des arbitres et accepter toutes leurs décisions, sachant que, comme chaque joueur, ils ont droit à l’erreur, mais font tout pour ne pas la commettre.

- Respecter et savoir reconnaître les bonnes performances des adversaires et porter secours à tout sportif blessé ou dont la vie est en danger.

- Serrer la main aux arbitres et aux adversaires à la fin des matchs.

- Aider les partenaires qui sont dans la difficulté ou qui ont moins de facilité que les autres.

- Rester maître de soi et éviter la méchanceté et les agressions dans les actes, les paroles ou les écrits.

- Ne pas user d’artifices ni de tricheries pour obtenir le succès.

- Rester digne dans la victoire comme dans la défaite, accepter la victoire avec modestie et savoir reconnaître la supériorité de l’adversaire dans la défaite.

- Etre exemplaire, généreux et tolérant.

- Respecter le matériel mis à disposition.

- Respecter les règlements et ne jamais chercher à les enfreindre.

- Essayer de gagner en comptant sur son talent et ses capacités.

- Signer une licence dans le club signifie jouer dans une des équipes du club et non pas chercher à tout prix à être titulaire dans la meilleure équipe.

- Honorer et donner le meilleur de soi-même, représenter dignement son club, lors d’une éventuelle sélection départementale ou régionale.

- Etre un véritable ambassadeur du sport, en aidant à faire respecter par tous, les principes énoncés ci-dessus.

 Les 10 Attitudes à éviter de l'entraîneur de jeunes

1. Crier en permanence, du début à la fin du match ou de l’entraînement.

2. Vouloir les entraîner et les faire jouer comme des seniors.

3. Rester trop longtemps sur le même exercice ou sur le même jeu.

4. Critiquer le joueur devant le groupe.

5. Faire des présentations trop longues et interrompre la séance en permanence.

6. Faire des séances inadaptées à leur âge ou à leur niveau.

7. Faire toujours le même type d’exercices sur les mêmes surfaces.

8. Accepter une dégradation progressive des principes initiaux (retards, tenue, matériel, consignes).

9. Laisser l’écart du score se creuser dans les jeux (2 buts maximum).

10. Oublier les fondamentaux techniques dans une séance et les objectifs annuels de la catégorie.

 Les 10 commandements de l'entraîneur de jeunes

1. Estimer les jeunes, et apprécier leur compagnie.

2. Bien les connaître : mode de vie, caractéristiques.

3. Servir de repère, de guide, mais dans le même temps, favoriser l’initiative (attitude questionnante).

4. Etre exigeant : objectifs, exécution, mentalité mais tolérant dans les situations difficiles.

5. Etre à l’écoute, faire preuve de disponibilité.

6. Favoriser une réelle communication avec tous les joueurs.

7. Etre en phase avec eux (se mettre à leur niveau) et favoriser
l’émergence d’une connivence voire d’une complicité.

8. Définir avec eux un espace de liberté.

9. Donner confiance et rassurer.

10. Il faut les considérer comme des grands, mais les surveiller comme des petits.

Les 10 commandements de parents de joueurs


1. Respecter les dirigeants et les entraîneurs du club.

2. Respecter les consignes données par l’entraîneur et ne jamais intervenir au cours du match ou de l’entraînement.

3. Respecter les horaires des matchs et des entraînements.

4. Toujours avertir les dirigeants ou les entraîneurs en cas d’absence prévue ou imprévue.

5. Ne pas faire de différence entre son enfant et les autres enfants.

6. Etre valeur d’exemple.

7. Etre à l’écoute, faire preuve de disponibilité.

8. Etre tolérant avec son enfant et les autres enfants.

9. Encourager avec fair-play, donner confiance et rassurer.

10. Il faut les considérer comme des grands, mais les surveiller comme des petits. 

SAMEDI ... Seniors 3 au Stade de l'Adour 1 jour
SAMEDI ... Seniors 2 et Seniors 4 au Stade de l'Adour 6 jours
SAMEDI ... Seniors 2 au Stade de l'Adour 22 jours
SAMEDI ... Seniors 1 et Seniors 4 au Stade de l'Adour 28 jours
Seniors 2 et Seniors 4 ... Samedi 6 octobre au Stade de l'Adour 1 mois
Prochain Match Seniors ... SAMEDI au Stade de l'Adour 1 mois
Vendredi 28 septembre 1 mois
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 5 mois
Séniors 2 5 mois
Programme du week-end 6 mois
U17 et séniors 2 6 mois
Club 6 mois
Résultats du week-end 6 mois
Résultats du week-end et Club 7 mois
Club et séniors 1 et Résultat de la semaine. 7 mois

CLASSEMENT DES BUTEURS.

Classement  des buteurs du club pour la saison 2018-19 des U15 aux seniors:

 

 

INFO CLUB

...

 

36 ANS DE PRÉSIDENCE.

Mr Soupène, Mr Jardillé Max, Mr Mur Jacky, Mr Troyano Yannick, Mr Merle Marcel, Mr Leite Rui (Président actuel)

Tous ces bénévoles ont donné ou donnent encore beaucoup de leur temps afin que le Club fonctionne le mieux possible.

Messieurs Soupène et Jardillé furent les Dirigeants qui ont lancés le Football à Aureilhan, 36 ans plus tard, notre club a bien évolué. Parti de rien en 1975, pour arriver jusqu'à la PH en 1999, l'ASCA a révelé une multitude de jeunes joueurs mais a connu également des joueurs de renoms qui ont portés nos couleurs orange et bleu.

C'est sous la présidence de Jacky Mur que l'équipe fanion entrainée à l'époque (1997-98) par José Capilla à découvert la 1ère fois la Ligue et même la Promotion d'Honneur (pendant 6 Saisons). C'était le temps des exploits en Coupe de Bigorre (1/2 Finale face au Stado), Coupe du Midi (avec un 32ème face au TFC) et en Coupe de France avec des éliminations d'équipes de DH ou DHR.

Puis vient l'ère Marcel Merle, où malgré une relégation en 1ère Division District, la "une" coachée par Benoît Domengès retrouvait la Promotion Ligue après deux montées successives (2007 et 2008). La réserve de JC Mur et Alain Capber remportait tous les Trophées en 2009-2010 (Championnat, Coupe des réserves et challenge Barrois).

C'est au tour de Rui Leite, en 2011, de prendre le relais avec une nouvelle équipe dirigeante motivée. Leurs efforts seront peut être récompensés avec l'obtention de bons résultats que ce soit en Jeunes ou en Seniors. 

L'ASCA a obtenu 2 belles secondes places en championnat d'Excellence en 2012-13 et 2013-14, n'échouant qu'3 et 1 points de l'équipe qui accéda à la Ligue, et une 3ème place en 2011-12.  L'ASCA ne perdit qu'un seul match lors de la 1ère saison et en gagna 17, la seconde! Mais cela n'a pas suffit. Durant cette période, lors de la saison 2011-12, les hommes du Président Leite atteignent la finale de la coupe District, mais s'inclinent 1 à 0 face à Odos. Ils se rattraperont en 2014, où ils emporteront le trophée sous la houlette du duo Merle-Mur. Cette même année, l'ASCA atteint pour la 1ère fois de son histoire les 1/8èmes de finales de la coupe du Midi et est éliminée par le futur vainqueur Rodez (DH). En 2015, pour le dernier match au stade de l'Adour du duo Merle-Mur, l'ASCA est opposée au TPF (DHR) pour le compte de la 1/2 finale de coupe de Bigorre.

C'est la paire Hauret-Connan qui a repris le flambeau  pour la saison 2015-16 et qui va tenter de ramener l'ASCA en Ligue.

Lors de la première saison, l’Asca réalise un bon championnat et se classe encore une fois à la seconde place, derrière Nouvelle Vague.

En revanche, la saison 2016-17 sera celle de l’Asca. En effet, la bande d’Hauret restera longtemps invaincue.

Dominant tous ses adversaires, l’équipe 1 accédera logiquement à la Promotion Ligue. Elle remportera également une seconde la coupe District face au Marquisat sous la houlette d’un duo inédit, Simon-Mur.

L’équipe 2 coachée par Rodriguez et Simon sera sacrée championne de Promotion 1ère division et remporte le challenge Arnauné-Bidouilh.

Bref, une très grande saison pour les équipes séniors du club.

La saison 2017-18, aura été belle aussi, puisque l’équipe fanion gérée par Jérôme Hauret termine 1ère de son championnat R4 et accède en R3 (l’ancienne PH).

L’Asca retrouve son rang dans le gratin départemental et régional.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, l’équipe 2 séniors remporte une nouvelle fois le challenge Arnauné-Bidouilh.

Le président Leite pouvait donc transmettre le flambeau à son successeur Olivier Quagliato, élu lors de l’assemblété générale du club.

Rui Leite, pendant son mandat de 7 ans, aura remis le club dans le bon sens et l’aura fait progresser à beaucoup de niveaux.

La tâche est grande pour Olivier Quagliato et sa nouvelle équipe, mais l’envie est là donc l’horizon est dégagée.